fibromyalgie: diminuer la douleur

6130485_istock-00001639-e57ae162531-original_545x460_autocropUne étude américaine confirme que le yoga, le tai-chi, le massage et certaines techniques de relaxation contribuent de manière significative à diminuer la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie. Des chercheurs de la Mayo Clinic aux Etats-Unis ont rassemblé les essais cliniques publiés entre 1966 et mars 2016 sur le traitement non médicamenteux de la fibromyalgie. D’après les données, cinq pratiques corporelles ou psychocorporelles se révèlent efficaces pour atténuer les maux de dos, l’arthrose, la douleur au cou, les maux de tête et la migraine et la fibromyalgie.

La première est l’acupuncture qui, selon les résultats, apporte une amélioration significative sur les scores de fatigue et d’anxiété liées à la fibromyalgie. Aucun événement indésirable grave n’est signalé.

Par ailleurs, une petite étude menée sur 90 femmes pratiquant la méditation de pleine conscience constate une réduction du stress et des troubles du sommeil ainsi qu’une réduction de la sévérité des symptômes.

Autre méthode testée: la conscience de soi, une technique qui donne une importance à la prise de conscience et l’expression des émotions : une petite étude, menée chez 45 femmes atteintes de fibromyalgie constaté une réduction significative de la douleur et une amélioration du fonctionnement physique.

Selon l’étude, la visualisation mentale guidée semble apporter une diminution significative de l’intensité des douleurs, de la fatigue et de la dépression et enfin dans l’auto-efficacité de la gestion des symptômes.

Enfin, le tai-chi-chuan permet une diminution des symptômes.

En revanche, les massages n’ont produit aucun effet.

 

Pour consulter l’étude : http://www.mayoclinicproceedings.org/article/S0025-6196%2816%2930317-2/fulltext (en anglais)

 

 

Source …

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*